Prenez la température de la bourse

SOMOCER

UT Daily

On a la formation de la figure de retournement baissière : Bearish Counterattack. Cette figure apparait après une tendance haussière. Le corps du 1er chandelier est grand et vert. Le 2 ème chandelier doit être rouge; L’ouverture du 2ème chandelier doit se faire en GAP haussier et la cloture aux alentour de la cloture du 1er chandelier vert. Cette figure est invalidée si le cours dépasse le haut de la deuxième bougie.

Ne surtout pas oublier les 3 GAP encore ouverts en bas à 2,93, 2,29 et à 2,33.

 

Important
Les données de cours et les informations fournies sur le site boursometre.com sont uniquement données à titre informatif et non dans le but d’effectuer des transactions. boursometre.com ne saurait être tenu responsable des erreurs et de leurs conséquences éventuelles ainsi que de tout dommage, direct ou indirect, qui résulterait de l’utilisation du contenu.

tunindex

UT Daily

Une première alerte est levée, la ligne de signal (Tenkan-Sen) croise à la baisse la ligne de tendance (Kinjun-Sen). Le signal de vente sera renforcé lorsque la courbe Chikou sera en dessous des cours puis par la cassure du nuage par la Chikou et les cours.

Important
Les données de cours et les informations fournies sur le site boursometre.com sont uniquement données à titre informatif et non dans le but d’effectuer des transactions. boursometre.com ne saurait être tenu responsable des erreurs et de leurs conséquences éventuelles ainsi que de tout dommage, direct ou indirect, qui résulterait de l’utilisation du contenu.

Carthage Cement

UT Daily

 

 Ichimoku ne donne pour l’instant aucun signal d’achat. De même pour le MACD et le RSI. La chute du cours devrait se poursuive. Pour l’instant il vaut mieux rester à l’écart de cette valeur.

Important
Les données de cours et les informations fournies sur le site boursometre.com sont uniquement données à titre informatif et non dans le but d’effectuer des transactions. boursometre.com ne saurait être tenu responsable des erreurs et de leurs conséquences éventuelles ainsi que de tout dommage, direct ou indirect, qui résulterait de l’utilisation du contenu.

Les derniers évènements tragiques survenus en Tunisie doivent nous pousser  à nous émanciper de notre dépendance envers le secteur touristique. Un secteur certes porteur, mais dont le bilan fragile ne tient souvent qu’à un fil. La Tunisie ne peut plus se permettre d’être autant tributaire d’un secteur pris en otage par les organisation terroristes.

Le rattrapage des pays avancées par imitation de l’existant étant une stratégie de moins en moins porteuse, la Tunisie gagnerait beaucoup à passer à une économie créative. Une économie où on encourage l’alliance de la technologie et de l’industrie. Une économie où l’innovation serait le mot d’ordre. Dans un monde où la capitalisation boursière  de Apple, Amazon, Google et Facebook dépasse celle de tout le CAC 40 Français, on n’a plus le droit de douter de l’importance de l’innovation technologique.

Des mesures urgentes à entreprendre:

En plus des politiques plus classiques de soutien aux PME, des mesures urgentes doivent être mises en place pour garantir un environnement réglementaire et technologique favorable à la prise de risque et à l’innovation:

  • Simplifier les procédures administratives
  • Encourager la prise de risque dans les secteurs clés de l’économie créative
  • L’Etat, premier client de l’industrie créative

Simplifier les procédures administratives

Doingbusiness.org, projet qui mesure la facilité à faire des affaires dans les différents pays, classe la Tunisie à la 60 ème position sur 189 en 2015. Certes une position honorable, mais aujourd’hui les places honorables ne suffisent plus si on veut sortir du gouffre dans lequel on se trouve. La question que devrait se poser nos nouveaux gouvernants est : Qu’est ce qui nous sépare du peloton de tête de ce classement?

Pour les besoins de cet article, nous allons seulement nous intéresser au volet création d’entreprises et plus précisément à la lourdeur administrative. Pour les curieux, une étude plus détaillée est disponible sur le site de doingbusiness.org.

Les deux premières économies du classement, Singapour et la Nouvelle-Zélande, se distinguent pas un nombre total de procédures nécessaires pour l’enregistrement d’une entreprise très bas. Quand un entrepreneur tunisien doit passer par une dizaine de procédures pour créer son entreprise, un Néo-Zélandais n’en effectuera quand à lui qu’une seule.

De même pour le délai de création. Un Néo-Zélandais aura le temps de créer 22 entreprises pendant le délai que devra attendre le tunisien pour en créer une seule.

aricle-innovation

Encourager les prises de risques

Dans un pays où le coût social de l’échec est élevé, ceux qui envisagent d’entreprendre risquent de ne pas le faire par peur de l’échec. L’expérience Sud Coréenne devrait inspirer la Tunisie. Depuis 2013, la Corée du Sud a orienté son économie vers un modèle de croissance autour de l’innovation. Plusieurs mesures ont été prises par le gouvernement Sud Coréen notamment pour encourager les prises de risques. Il a ainsi diminué le coût économique et social de l’échec. Il a, par exemple, élargi la liste des biens ne pouvant être saisis en cas de faillite. Il a, aussi, mis en place un fonds spécial de 36 M USD pour les entrepreneurs cherchant une seconde chance.

L’Etat, premier client de l’industrie créative

Aux Etats unis, le pentagone est la première source de financement de la recherche. Une grande partie des innovations militaires américaine trouve des débouchés dans le civil, à l’instar des drones et des imprimantes 3D. Pourquoi ne pas reproduire ce modèle à la sauce tunisienne où l’Etat jouerait le rôle d’incubateur d’innovations. Un partenariat gagnant gagnant qui garantirait aux porteurs de nouvelles idées un marché local avant d’attaquer le marché mondial.

Mis à part ces quelques mesures urgentes à entreprendre à court terme, des réformes structurelles tel que la réforme du système éducatif devrait retenir l’attention de nos gouvernants tant cette mission risque de se heurter au conservatisme des structures déjà en place.

SOTETEL

UT Weekly Ichimoku ne donne toujours pas de signal d’achat, le prix et la chinkou sont toujours en dessous du nuage.

On remarque une possible formation d’un Bullish Three-Drive Pattern. Le Bullish Three-Drive Pattern est une figure de retournement qui marque généralement la fin d’un mouvement baissier. Il s’agit d’une des rares figures chartistes prenant à la fois en compte l’axe du temps et l’axe des prix, où l’effet de symétrie est particulièrement important.  Si le pattern se confirme, une opportunité d’achat peut se présenter au niveau du point 3 (1,9 DT).

Pour résumer, Bearish CT

Important
Les données de cours et les informations fournies sur le site boursometre.com sont uniquement données à titre informatif et non dans le but d’effectuer des transactions. boursometre.com ne saurait être tenu responsable des erreurs et de leurs conséquences éventuelles ainsi que de tout dommage, direct ou indirect, qui résulterait de l’utilisation du contenu.

SOTETEL

UT Daily Le cours est en train de tester Le nuage Ichimoku. La Chikou a cassé le nuage à la hausse depuis quelques séances déjà.  La configuration est haussière mais prudence, si le cours casse le nuage, la baisse pourrait reprendre. Surtout qu’on voit que le cours bloque sur le retracement des 38,2% de la baisse qui a débuté en février 2014.

On a aussi la formation d’un  Elargissement descendant à angle droit (Figure de continuation) dont la résistance coincide avec le retardement 38,2% évoqué plus haut. La cassure de la résistance serait le signal pour un éventuel achat qui aura comme premier objectifs:

  • Les 50%  à 3,82
  • Les 61,8% à 4,09

SOTETELUT Weekly Aucun signal d’achat en vue. Le prix et la Chikou sont en dessous du nuage. La hausse a bloqué au niveau du retracement 38,2% de la baisse qui a débuté en février 2014.

Pour résumer, petit rebond CT possible avant poursuite de la baisse MT sauf si cassure du nuage Ichimoku en weekly

Important
Les données de cours et les informations fournies sur le site boursometre.com sont uniquement données à titre informatif et non dans le but d’effectuer des transactions. boursometre.com ne saurait être tenu responsable des erreurs et de leurs conséquences éventuelles ainsi que de tout dommage, direct ou indirect, qui résulterait de l’utilisation du contenu.